Au fil du temps, les différents moteurs de recherche, Google en tête, ajustent leurs algorithmes pour perfectionner le service rendu aux internautes. Si le maillage, les balises meta, les mots-clés ou les backlinks jouent toujours un rôle fondamental en matière de référencement naturel, l’expérience utilisateur (UX) prend également une place de plus en plus importante. Cette tendance lourde porte un nom : le SXO (Search eXperience Optimization).

Qu’est-ce que le SXO ?

Le Search eXperience Optimization offre une vision plus globale que celle proposée par le Search Engine Optimization (SEO). En effet, lorsque ce dernier se concentre principalement sur le positionnement d’un site internet dans les SERP des moteurs de recherche, le SXO intègre un aspect incontournable de la navigation web : l’expérience utilisateur.

Ainsi, le SXO vise à optimiser le parcours d’un internaute, depuis la page de résultats jusqu’à la phase de conversion sur le site web. Pour ce faire, cette discipline cherche à comprendre les comportements et attentes des utilisateurs ciblés afin de leur proposer la meilleure expérience possible. Elle a par conséquent pour objectifs de limiter le taux de rebond, d’améliorer la durée moyenne de visite et le nombre de pages consultées, et bien entendu d’augmenter les taux de conversion.

En d’autres termes, le SXO associe le référencement naturel et l’UX dans le but de générer un trafic qualifié sur un site internet et d’en optimiser la transformation. En effet, un site ayant seulement recours au SEO peut parvenir à attirer des internautes sur son site web, mais rencontrera des difficultés à les convertir en clients fidèles. Le SXO vient répondre à cette problématique en intégrant dans son périmètre la prise en charge de l’utilisateur jusqu’à l’objectif final.

Par définition, le Search eXperience Optimization présente un intérêt pour tous les sites web et peut véritablement permettre d’enrichir un SEO WordPress ou un SEO Prestashop.

Le SXO au coeur des stratégies SEO

Pour optimiser votre SEO, il convient de vous concentrer sur trois axes majeurs en matière de SXO.

La qualité des contenus

À l’heure où l’inbound marketing est sans nul doute la stratégie digitale la plus performante, la qualité des contenus joue un rôle prépondérant pour votre SEO. En termes d’UX, vous devez en effet proposer à vos visiteurs des contenus riches et variés apportant de véritables réponses à leurs problématiques. C’est cette valeur ajoutée qui permettra à vos leads de vous découvrir et les incitera à rester plus longtemps sur votre site, voire à y revenir.

L’optimisation des temps de chargement

Les temps de chargement du site sont un autre élément essentiel d’une expérience utilisateur réussie. Le fait de les optimiser permet ainsi de diminuer le taux de rebond et donc naturellement d’améliorer le référencement naturel. Pour y parvenir, dotez-vous d’une solution d’hébergement efficace et veillez à ce que votre code ne soit pas surchargé.

La personnalisation de la navigation

Vos visiteurs peuvent accéder à vos pages grâce à différents appareils, qu’il s’agisse d’un ordinateur, d’un smartphone ou d’une tablette. Quel que soit le terminal utilisé, vous devez leur garantir une UX fluide et personnalisée. Votre site doit donc être responsive ou mobile pour s’adapter à tous les usages. De même, vos landing pages ont tout intérêt à être en conformité avec les attentes de vos prospects de manière à réduire le taux de rebond. Enfin, ajoutez des boutons d’appel à l’action (CTA) pour favoriser les redirections entre vos différentes pages.

En conclusion, le Search eXperience Optimization risque de devenir absolument incontournable dans les prochaines années. En effet, Google porte aujourd’hui une attention toute particulière à l’expérience proposée à ses utilisateurs par les sites web qu’il valorise dans ses résultats de recherche. En intégrant dès aujourd’hui le SXO dans votre stratégie digitale, vous serez donc en mesure de pérenniser votre SEO pour les années à venir.