Voila quelques mois maintenant que la communauté WordPress a été bouleversée et divisée lors de l’apparition de la dernière version de WordPress. En effet, le nouvel éditeur de contenu pour WordPress dénommé Gutenberg est désormais intégré par défaut. Pour certains, ce nom est familier, mais pour d’autres, il peut apparaître encore totalement nouveau.

Ainsi, ce billet que je propose permettra d’orienter professionnels et débutants sur le principe de fonctionnement de ce nouvel éditeur de contenu, son installation et les avantages qui sont directement associés à son utilisation au quotidien.

Principe de fonctionnement de Gutenberg

Le nouvel éditeur de contenu de WordPress a été totalement repensé pour procurer aux rédacteurs une expérience utilisateur plus satisfaisante. Cet éditeur permet à l’équipe de WordPress de se détacher de TinyMCE. Gutenberg est également intéressant pour les développeur, il peut par exemple être étendu pour intégrer des blocs personnalisés. Ainsi, quel que soit votre profil, vous pouvez  l’utiliser pour la rédaction et la création de sites web WordPress.

En outre, d’autres aménagements ainsi que de nombreux changements ont été intégrés, afin de rendre la prise en main plus facile pour ceux qui débutent. Parmi les plus importants, la rétrocompatibilité. En effet, l’éditeur Gutenberg a été conçu de sorte à prendre en charge les fonctionnalités déjà existantes. Du coup pas de panique, la mise à jour de votre version de WordPress vers les dernières devrait se passer sans trop de problèmes. Votre contenu généré avec l’ancien éditeur est automatiquement intégré dans Gutenberg.

Gutenberg WordPress

Le principe de fonctionnement de Gutenberg est assez proche d’un Page Builder. À l’instar d’un Page Builder, il est aussi question d’utiliser des blocs de contenus. On distingue ainsi dans le cadre de la création de contenus, cinq groupes de blocs de contenus :

  • Les blocs communs pour la création (Titres, paragraphes, listes à puces images, galeries d’images, etc.)
  • Les blocs de mise en forme qui vous permet de rédiger vos contenus sous différents types de formats (HTML, code source, classique, etc.)
  • Les blocs de mise en page pour favoriser une meilleure présentation de votre page (colonnes, boutons, séparateurs, etc.)
  • Les widget que vous pouvez directement intégrer dans vos articles ou sur vos pages ;
  • Les contenus embarqués depuis des plateformes comme Flickr, Twitter, Tumblr, etc.

Installation de Gutenberg

Concrètement, l’éditeur Gutenberg est accessible au téléchargement dans la bibliothèque de plugins WordPress. Une fois installé, vous pouvez désormais apercevoir les nouvelles fonctionnalités dans l’édition de vos types de contenu.
Aussi, depuis la sortie du WordPress 5.0, Gutenberg est-il considéré comme l’éditeur par défaut. Cependant, si vous rencontrez des problèmes de compatibilité pendant votre utilisation, vous pouvez toujours revenir sur l’éditeur classique grâce à l’extension « Classic Editor ».

Les avantages et les inconvénient de Gutenberg

Avantages de Gutenberg

L’avantage principal à utiliser Gutenberg réside dans la flexibilité de son fonctionnement. En effet, il est possible de personnaliser des pages d’un site web de manière fort simple, grâce aux blocs, sans avoir au préalable des connaissances en codage. Ceci devrait parfaitement convenir aux débutants.

Toutefois, d’autres avantages sont à mettre à l’actif de ce nouvel éditeur. Au nombre de ceux-ci, on peut citer : la possibilité pour les rédacteurs/développeurs de créer leurs propres blocs personnalisés, la compatibilité avec les appareils mobiles et l’existence d’une nouvelle édition de contenus de style Medium. Aussi, Gutenberg offre-t-il une plateforme ergonomique avec plus d’espace à l’écran et de nouvelles options d’alignement pour les écrans avec une résolution plus importante.

Inconvénient de Gutenberg

On peut noter le fait que Gutenberg ne soit pas un véritable Page Builder : il ne permet pas (pour le moment) ni la création de Rangées / Colonnes ni la fonction de Drag & Drop.

Gutenberg : une évolution ou une régression ?

La communauté semble n’avoir pour le moment retenu que les mauvais points au vu de la note qui est attribuée au nouvel éditeur sur le site officiel (1,9 sur 5 étoiles pour  2700 avis environ).  Cependant comme toutes les nouveautés, il faut que les utilisateurs s’habituent et qu’ils utilisent l’éditeur pour comprendre les réelles avantages qu’il peut apporter pour enfin peut-être se rendre compte qu’il n’est pas si horrible voire pratique… De plus, l’éditeur Gutenberg va évoluer au fil des versions de WordPress. Va-t-il s’améliorer pour convaincre l’ensemble de la communauté WordPress ?